vendredi 17 octobre 2014

Lundi 23 mai 1983 : Rundkopf - Giromagny.

A 8h, nous levons le camp. Le temps ne s'est guère amélioré. Une petite bruine tombe.
Nous grimpons jusqu'au sommet du Ballon d'Alsace par un sentier à travers les rochers et les genêts. La montée est rude.


C'est le sommet le plus méridional des Vosges (1247 m), à cheval sur les limites des départements  des Vosges, du Haut-Rhin et du Territoire de Belfort. Ligne de partage des eaux Mer du Nord- Méditerranée, mais aussi ligne culturelle entre germanitude et latinité...
Au sommet, à la table d'orientation, nous rencontrons les marques de départ du GR 7 (sentier Vosges - Pyrénées) et du GR59 (Vosges - Jura). Depuis le sommet, immense pelouse d’altitude, on gagne la statue de la Vierge et on descend vers la ferme-auberge du Ballon d'Alsace. Entre-temps la pluie s'est arrêtée.
On emprunte la route sur la limite entre le Haut-Rhin et le Territoire de Belfort. Puis on prend un sentier qui remonte légèrement avant de descendre le long d'une piste de ski. On atteint la Chaumière, on longe à nouveau la route, on passe au col du Plain de la Gentiane et, par un large chemin, on arrive à la ferme de Wissgrütt.


Peu après cette ferme, le sentier quitte définitivement l'Alsace et pénètre en Franche-Comté (Territoire de Belfort). Un peu plus loin, le GR 5 retrouve son balisage traditionnel blanc et rouge et abandonne l'itinéraire nord - sud des Vosges au rectangle rouge qui, lui, continue vers Masevaux.
Le sentier s’abaisse doucement à travers le pâturage et pénètre dans le bois. Après une forte descente, on arrive au col de Chantoiseau. La pluie recommence à tomber, de plus en plus fort, sans interruption. A travers les bois  ou les landes de genêts, on atteint le col du Mont Jean.
Nous rejoignons un gîte d'étape vers midi, légèrement hors GR, pour nous permettre de manger nos provisions au sec. Nous sommes les seuls dans ce gîte.
Nous continuons dans l'après-midi notre descente vers Giromagny, petite « capitale » de la partie vosgienne du Territoire. Nous y arrivons, trempés, à 15h et nous y retrouvons notre voiture.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire